Dernieres nouvelles

COMPTE-RENDU DU VOYAGE du 5 au 16 DECEMBRE 2013

Jeudi 05 : départ Paris à 14h arrivée à LOME  à 20h. Le cardiologue nous attend à l’intérieur de l’aéroport, ce qui nous permet de sortir très rapidement. Diner au restaurant et dodo, car nous sommes épuisés.


Vendredi 06 : petit déjeuner à 6h45, puis commande au sculpteur. Achat d’ alimentation avant le  départ pour Sotouboua au supermarché puis divers achats en cours de route (ananas, bananes ….). Arrivée vers 19h à l’orphelinat sous les chants des enfants.


Samedi 07 : tri du contenu des valises, puis nous faisons un tour à l’orphelinat de Tigbada (à 10 km au sud de Sotouboua)où à notre grande surprise, ils ne sont toujours pas installés. Les travaux sont pourtant presque finis (carrelage, douches ,WC …). Il reste quelques travaux à terminer mais qui n’empêchent pas l’installation :Thérèse nous confirme que le déménagement est prévu pour les fêtes de Noël.


Dimanche 08 : départ vers 7h pour Kara pour aller rencontrer Esso et Djabi, les deux jeunes qui font des études supérieures. Nous leur donnons chacun un ordinateur portable (ce qui déclenche de chaudes larmes), avec un peu d’argent de poche et nous leur achetons une connexion internet. Plus une surprise, environ 40€ chacun de frais d’inscription pour le concours de fin d’année. Sur la route du retour, achats divers (charbon, manioc, oranges, …)


Lundi 09 : départ vers 8h à l’orphelinat. Nous montrons au jardinier comment fonctionne le motoculteur. Désagréable nouvelle à notre retour : tous les enfants du collège sont exclus, tant qu’ils n’auront pas payé pour l’embauche de professeurs intérimaires (70 € pour les 7 collégiens)


Mardi 10 : déplacement à Sokodé pour achats divers. Après-midi à l’orphelinat pour jardinage.


Mercredi 11 : Rendez-vous avec l’apiculteur vers 6h30 et l’on installe 4 ruches sur le terrain de l’orphelinat. En fin de matinée, promenade à pied jusqu’à l’hôpital. Après-midi à l’orphelinat pour jardinage et semis de haricots et combo.


Jeudi 12 : départ le matin pour une destination que nous ne connaissions pas, FAZAO village que nous découvrons après 30 km de piste, village qui semble sortir de nulle part. Le village est situé à l’entrée d’une « réserve » où il y aurait éléphants, buffles, gazelles mais accessible uniquement avec4/4.


Vendrerdi13 : matinée passée à faire des achats de nourriture pour les enfants et après-midi jardinage à l’orphelinat.


Samedi 14 : départ à 5h pour le marché de Bassoa, le plus grand marché d’ignames du Togo. Nous achetons un très gros lot pour l’orphelinat mais aussi pour revendre sur Sotouboua. Nous en profitons pour faire d’autres achats (arachides, oranges …)


Dimanche 15 : Marie-claude part à 7 h à la messe avec les enfants. Ils sont très surpris que Claude et  moi n’y allions pas. Vers 10 h, nous allons faire quelques courses pour un déjeuner de fête avant notre départ. 12h, nous déjeunons avec tous les enfants et j’en profite pour leur rappeler qu’il est de leur responsabilité d’entretenir le jardin et de prendre en main leur autonomie. Après-midi à l’orphelinat avec tous les enfants. Les semis du mercredi sont déjà sortis de terre (3 à 4 cm)


Lundi16 : 4h30 départ pour Lomé. Arrivée vers 11h, récupération de la commande chez le sculpteur, achat de tissu et dépôt des bagages avant midi. Nous sommes attendus pour déjeuner chez la sœur de Thérèse (dont le mari est le pilote de l’avion du président de la république) puis nous rendons visite à Raphaël , ancien douanier et ami sur qui nous pouvons compter depuis le début de notre coopération. Journée bien longue qui conclut un séjour bien rempli !